Témoignage

Nous allons positionner Serac au centre du monde de l'emballage

Nous avons en tête un plan stratégique très solide pour positionner Serac, dans 5 ans, vraiment au centre du monde de l'emballage. Pas seulement avec de nouveaux produits, mais aussi avec des produits innovants, de nouvelles technologies qui attireront l'attention du monde entier, j'en suis sûr.

Interview vidéo

“ Nous allons développer une nouvelle gamme complète de produits avec des innovations très intéressantes. “

Serac est actuellement dans une phase de transformation. L’un de mes objectifs est de créer un ONE Serac. Avant que je ne prenne la relève, Serac était géré un peu différemment. Nous avions sept sociétés dans le monde, et chacune d’entre elles faisait un peu ce qu’elle voulait. Cela ne fait pas vraiment notre force.Nous disposons d’une quantité incroyable de connaissances et d’expertise au sein du groupe, et nous ne pouvons qu’apprendre les uns des autres.

Mon objectif est donc de rassembler ces entreprises en une seule unité. Et bien sûr, nous sommes maintenant confrontés à une période de transformation pour y parvenir.

Nous avons également affaire à des cultures différentes. Nous avons des usines de fabrication en Europe bien sûr, en France, nous avons un bureau en Espagne. Nous avons une usine de fabrication ici à Chicago, au Brésil, à Kuala Lumpur – en Malaisie. Nous avons des bureaux au Japon, en Thaïlande, en Indonésie. Nous avons des représentants partout, à Dubaï, en Russie… Cela rend la situation très diverse d’un point de vue culturel. Mener des affaires et entretenir des relations en Chine ou en Inde est très différent de ce qui se passe en Europe ou ici. Cela rend la situation un peu inconfortable en ce moment et je mène des actions là où je veux que les gens collaborent davantage.

Nous sommes dans une phase de transformation très intéressante, mais je dois dire que l’équipe, dans le monde entier, a très, très bien réagi à cela. Je vois de plus en plus d’interactions entre les gens, et je n’ai plus besoin d’intervenir.

Nous analysons l’entreprise et élaborons une stratégie très complète pour l’avenir, composée de nombreux piliers, pour lesquels nous avons reçu l’approbation du conseil d’administration en février, et nous sommes maintenant en mode exécution. Une fois de plus, en réunissant le Groupe, nous sommes un ONE Serac. Nous allons développer une nouvelle gamme complète de produits avec des innovations très intéressantes. Nous allons également nous lancer dans l’excellence opérationnelle, c’est un autre point. Et nous allons également dépenser beaucoup d’argent dans les prochaines années en R&D pour rester à la pointe de l’évolution technologique.

Serac a la réputation, sur le marché, d’être un leader dans l’évolution technique, et nous voulons vraiment y rester. Il y a donc beaucoup de changements en ce moment au sein du groupe. Et en même temps, bien sûr, nous faisons pression sur les ventes. La transformation numérique sera le plus gros investissement. Pourquoi ? Parce qu’il y a une tendance dans l’industrie 4.0 qui nous oblige à faire évoluer les plates-formes informatiques que nous avons avec les clients, et également en interne. Cela nécessite donc une transformation complète de nos plates-formes informatiques. Il faut aussi que nous recueillions des données sur la machine, sur la façon dont nous construisons une machine et sur la façon dont nous concevons les interfaces avec le client. Ce sera sans aucun doute le plus gros investissement des prochaines années.

Nous allons consacrer une très grande partie de la R&D à une toute nouvelle plateforme de machines qui contient beaucoup d’innovations passionnantes.

L’une de nos forces est que nous fabriquons dans le monde entier. Cela nous différencie vraiment de nos concurrents. Nous avons des usines de fabrication proches du client, ce qui rend la chaîne d’approvisionnement beaucoup plus dynamique. Nous disposons de spécialistes locaux, qui connaissent les marchés locaux, qui transmettent les informations à notre direction produits, qui en retour peuvent concevoir nos machines dans ce sens, et les tarifer correctement pour être compétitifs sur le marché.

Ne vous méprenez pas, nous ne gagnons pas tous les marchés, personne ne les gagne, mais quand je regarde notre taux d’activité et de rendement, il est en fait très bon. L’autre raison, c’est aussi que nous nous considérons comme la boutique du monde de l’emballage. Et j’utilise le mot « Boutique » pour une simple raison, car tout le monde connaît ce mot et ce que cela signifie, vous savez quand vous allez dans un magasin et que vous êtes en mesure d’accessoiriser ce que vous achetez. Nous sommes très semblables. Le client peut venir chez nous et enrichir sa liste de nouveaux souhaits. Et nous essaierons de le satisfaire autant que possible dans notre offre de produits. Mes concurrents ne le font pas et c’est ce qui a fait le succès de Serac. Nous allons certainement continuer sur cette voie.

Nous avons un taux de satisfaction clients très élevé. Vous rencontrerez toujours un problème ou un autre, c’est assez normal, nous ne sommes pas parfaits, mais nous avons une très bonne relation avec nos clients. Il révèle également un pourcentage très élevé de clients qui reviennent. Et ce ne sont pas seulement des petits clients mais aussi de grands groupes internationaux qui reviennent chez nous et qui continuent à être partenaires de Serac, ce qui bien sûr en est la preuve.

Nous sommes dans une phase de transformation, c’est certain. Pour nos employés, dans une certaine mesure, c’est probablement un peu inconfortable. Mais nous avons en tête un plan stratégique très solide pour positionner Serac, dans 5 ans, vraiment au centre du monde de l’emballage. Pas seulement avec de nouveaux produits, mais aussi avec des produits innovants, de nouvelles technologies qui attireront l’attention du monde entier, j’en suis sûr.

Ces articles peuvent vous intéresser

  • Témoignage
    Il existe différentes approches en ce qui concerne l’Industrie 4.0

    Il existe différentes approches en ce qui concerne l’Industrie 4.0

    Il existe différentes approches en ce qui concerne l'Industrie 4.0. Si vous regardez le marché, de nombreuses entreprises essaient de faire le Buzz avec la notion de virtualité, ou de réalité augmentée. Mais, honnêtement, si vous revenez sur la signification de l'Industrie 4.0, il s'agit principalement de machines connectées.
    Lire l'article